Le site Coach On Line en chargement

Capture-d’écran-de-2020-08-30-11-41-02-1200x675.png

30 août 2020 Non classé0

La crise sanitaire de ces derniers mois a surpris beaucoup de monde par son arrivée soudaine, le confinement inédit et la nécessité de revoir ses canaux de communication pour tout type de besoins, en commençant par les contacts amicaux et familiaux, en passant par les achats, et en terminant par les consultations médicales. Mais est-ce que la banque en ligne, les repas livrés et le service client appuyé par l’intelligence artificielle vous ont vraiment été à 100 % inconnus ? Ça m’étonnerait ! Car depuis quelques années déjà, tout progressivement, nous étions invités et encouragés à régler de plus en plus de choses dans les systèmes à distance, voire même sans interaction humaine directe. Le Covid a juste clairement marqué une étape où certaines activités ont basculé entièrement en ligne – du moins momentanément.

Aujourd’hui, il est possible de revenir partiellement et sous certaines conditions vers les contacts présentiels, mais est-ce pour autant que tout redeviendra à l’identique comme dans le passé ? Je suis certaine que non.

La première raison, c’est que même les sceptiques ont admis le confort et la rapidité inégalables dans le traitement de certaines affaires en ligne. Le premier exemple qui me vient à l’esprit c’est l’utilisation des ordonnances médicales dématérialisées, mais aussi la tenue de certaines réunions à distance, ou encore le e-learning.

La deuxième raison, c’est que le Covid a juste accéléré la marche naturelle des choses, inévitable à long terme, et qui est arrivée d’un seul coup. Je suis sûre que cette accélération a donné des palpitations aux responsables d’implémentation des systèmes, mais malgré des couacs ici et là, ils s’en sortent globalement plutôt bien, compte tenu les circonstances.

Troisièmement, est-ce qu’un chef d’entreprise raisonnable qui a investi dans les moyens de vente à distance (plate-forme web, livraisons etc.) et dans la présence sur internet en général, abandonnerait tout ce qu’il a construit pour revenir vers les techniques d’un vendeur de marché traditionnel ? Sans qu’il y ait une information quelconque sur la disparition des menaces épidémiques qui l’avaient poussé à innover ? Je ne pense pas. Au contraire, je crois qu’il cherchera plutôt un retour sur son investissement en développant encore davantage les canaux de vente nouveaux et en les diversifiant.

Enfin quatrièmement, comme le disaient déjà les philosophes antiques, on ne peut pas entrer deux fois dans la même rivière : l’eau qui s’écoule aujourd’hui n’est plus la même que celle d’hier, et demain elle sera encore différente. Autant admettre le concept du changement constant et élaborer son nouveau modèle de fonctionnement qui tiendra compte des conditions objectives actuelles et éventuellement futures, dans la limite de ce qui est prévisible.

Nous voilà dans la Nouvelle Normalité ! De mon propre point de vue professionnel, je l’aborde avec le sourire, et pour cause :

Coaching on line – coaching your life : voilà mon slogan qui date de l’année 2007 (déjà!) A l’époque – et jusqu’il y a quelques mois on considérait que c’était une extravagance de proposer à un client (surtout institutionnel) le coaching en ligne exclusivement. Ça suscitait même une certaine méfiance. Et pourtant… C’était mon choix délibéré dès le départ de pouvoir accompagner mes coachés à distance, sans aucune concession sur la qualité de la prestation, sur son efficacité, la sécurité et le bien-être du client. En parallèle – le progrès technologique était mon allié : les débits de connexion de plus en plus performants et accessibles, la multiplication des logiciels et des plate-formes, les réseaux sociaux…

Ici, je tiens à partager avec vous le fruit de mon expérience qui pourra vous faciliter la transition à votre tour, en vous indiquant les points cardinaux de la réussite de la communication directe en ligne. A mon avis, le plus important est de vous y préparer avec beaucoup de rigueur et de soin, tout comme en vous préparant pour une rencontre habituelle : la documentation, les supports etc. Cela concerne également votre image, votre ponctualité et votre disponibilité exclusive : ce n’est pas parce que vous êtes derrière l’écran que vous pouvez négliger votre tenue, consulter vos mails, répondre au téléphone et cuisiner en parallèle. Bien sûr, pour être efficace, il faut s’assurer des conditions techniques suffisantes, notamment le débit de la connexion, la tranquillité du lieu sans les dérangements présentiels ou sonores, et aussi la possibilité de recours à l’aide technique d’urgence si cela s’avère nécessaire. Je pense que le point crucial de votre réussite est votre capacité de concentration face à l’écran, bien sûr réciproque chez vos partenaires en ligne. Voilà comment c’est simple ! Tout le reste viendra avec votre expérience et les petits problèmes éventuels seront solutionnés au fur et à mesure.

Finalement, ce l’Humain et sa résistance naturelle au changement qui ont toujours été le facteur sceptique à la transition en ligne : tout le monde n’est pas de nature d’être en avant-garde. Et même aujourd’hui, une partie des entrepreneurs sont tout simplement soulagés de pouvoir revenir à la routine bien connue au lieu de sortir peut-être de leur zone de confort et s’adapter aux nouvelles tendances. C’est leur choix et je l’admets, sans forcément en être convaincue.

En tant que personne agile face au changement, et aussi en tant que coach qui accompagne depuis déjà plus de 13 ans les clients désireux du changement positif, je ne peux qu’encourager votre recherche de voie personnelle vers la performance et la réussite. Les conditions et les contraintes objectives étant là, c’est à vous de jouer sur les paramètres qui ne dépendent que de vous : votre souplesse, votre intelligence et votre ouverture d’esprit !


Capture-d’écran-de-2020-07-09-09-23-40-1200x675.png

9 juillet 2020 Non classé0

#Podobieństwa czy #różnice : co widzimy u człowieka w pierwszej kolejności ?

Jak bardzo można się z pozoru różnić, a jednocześnie jak bardzo jesteśmy do siebie po prostu po ludzku podobni…. To, że ktoś inaczej się ubiera, mówi, stosuje inną dietę czy inaczej modli – jest tylko zewnętrznym objawem jego myśli i potrzeb. Jeśli w relacjach z ludźmi skupiamy się na tych różniących nas elementach, to już na wstępie relacji stawiamy się w pozycji kontrastu, niezrozumienia i oporu.

I na odwrót : jeśli nie damy się zwieść tzw. pierwszemu wrażeniu i naszym własnym stereotypom, może się okazać, że spotkamy i znajdziemy wspólny język z ludźmi, którzy są nam z pozoru bardzo obcy.

Ja z doświadczenia wyciągnęłam dla siebie dwa cenne wnioski : pierwszy to przypomnienie, żeby nigdy nie #oceniać i nie #osądzać ludzi, których znamy mało albo wcale ; drugi wniosek był taki, żeby zawsze starać się znaleźć z rozmówcą to co nas łączy, zanim zaczniemy z nim dyskutować o tym, co nas różni. Nie jest to #nauka łatwa w zastosowaniu, wymaga uważności, otwartości, wzajemności i czasem nawet różnicowania się z otoczeniem. Ale uwierzcie mi – naprawdę warto…

#roznorodnosc #kultura #linkedin #coach #flashcoaching #facebook #poland #covid19 #kobieta #trener #doswiadczenie


Capture-d’écran-de-2020-06-30-07-31-26-1200x675.png

30 juin 2020 Non classé0

Aujourd’hui, en pleine sortie de la saison 1 du covid qui rime avec le déconfinement graduel, nous avons accumulé suffisamment d’expérience pour constater à quel point la solitude peut nous peser et à quel point nous sommes des êtres sociaux.

Pour y voir un peu plus clair, je vous propose d’aborder le sujet d’une manière ordonné, critère par critère. Et si vous avez ressenti vous-même la douleur de la solitude : le sentiment d’être transparent, le sentiment d’être seul au monde ou le sentiment d’exclusion, vous trouverez dans mon analyse les réponses à vos questions et une forme de réconfort grâce à la compréhension rationnelle de vos émotions.

Comme point de départ, je prendrai le constat évident : nous n’avons pas tous les mêmes besoins de contacts directs et présentiels : en quantité et en intensité. Et nous n’avons pas tous non plus les mêmes exigences de la part de nos contacts. Pour certains, une simple présence silencieuse, de temps en temps, sera suffisante. Pour d’autres, des discussions régulières, de haut niveau intellectuel seront nécessaires. Mais il y a un point commun entre tous : ceux qui ont un amour de soi et l’acceptation de soi bien développés, seront plus satisfaits de leur solitude que ceux qui ne s’apprécient pas eux-mêmes. Aimez-vous vous-même ?

Il y a plusieurs genres de solitude : évidemment l’éloignement physique, puis l’isolement intellectuel, autrement dit l’incompréhension profonde et durable avec l’entourage. Dans la version plus dure, il y a aussi la sensation de transparence lorsqu’on a l’impression de devenir invisible, inaudible et par extension, inutile. Enfin, quand de par nos opinions ou origines nous appartenons à une minorité dans la société où nous vivons, le sentiment de solitude est tout aussi cruel : nous ressemblons aux gens qui nous entourent (souvent la famille proche) mais les différences dans la manière de réfléchir et agir nous sépare tellement qu’en réalité nous sommes très seuls.

Est-ce que vous vous retrouvez dans l’une de ces variantes de la solitude ? La réponse « oui » est tout à fait dans la norme. A une seule condition, tout de même : que cela arrive ponctuellement, et que cela dure par périodes. Car, si la solitude devient forte et permanente, elle peut mener à une souffrance intense et s’apparenter à une forme de torture psychologique raffinée.

En revanche, si vous appréciez vos moments de solitude, c’est tout aussi intéressant et profitable pour vous. Car maîtrisée et choisie, elle aide à mettre les idées en place et à être créatif.

Ainsi, je vous invite à trouver par la voie d’expérience, la juste dose de solitude qui sera adaptée à votre personnalité et à vos besoins sociaux. Si vous la définissez vous-même, elle deviendra votre choix conscient et votre alliée, au lieu d’être une peine subie, mal vécue et destructrice.


Capture-d’écran-de-2020-06-19-07-21-41-1200x675.png

19 juin 2020 Non classé0

Le télétravail : est-ce juste une solution de dépannage ou déjà une nouvelle ère dans le monde de l’entreprise ? Le premier bilan d’étape post-Covid nous apporte des renseignements précieux.

A l’annonce du confinement dû à l’épidémie qui a tracé son chemin à travers tous les pays, tous ceux qui le pouvaient ont opté pour le télétravail : en commençant par l’activation des ventes en ligne déjà pré-existantes, en passant par le traitement des dossiers administratifs, et en terminant par la tenue des télé-réunions et des webinaires à grande échelle.

Les secteurs d’activité qui se sont adaptés le plus facilement sont ceux qui avaient déjà entamé leur diversification et leur transformation digitale auparavant : les médias, les banques et les plate-formes d’achat diverses.

Mais la transformation digitale ne signifie pas encore qu’on est prêt pour le télétravail généralisé et durable. Tout simplement parce qu’il y a une grande différence entre le travail improvisé temporaire, et de ce fait susceptible aux imperfections, et une méthode durable et fiable qui nécessite de remplir plusieurs conditions.

D’abord les paramètres techniques tels que la qualité de la connexion, le matériel configuré et sécurisé, donc l’ordinateur, le système audio-visuel et la base logiciel dédiée.

Ensuite, pour bien travailler en ligne on a besoin de bonnes conditions de l’environnement immédiat : une pièce (ou au moins un espace) dédiée au travail, à l’abri des dérangements présentiels ou sonores, une chaise et un bureau ergonomiques.

Enfin, dans le troisième groupe d’exigences nous avons les préférences et les compétences personnelles telles que la capacité d’auto-organisation de travail tout en respectant la distanciation avec la vie privée, l’autonomie dans la prise des décisions courantes et aussi l’aspect social qui est propre à chaque personne. Autrement dit : à quel point ressentons-nous besoin de contacts sociaux directs avec les gens dans le cadre du travail.

Au vu des conditions actuelles et de l’expérience de terrain que le confinement nous a révélé, le télétravail a certainement prouvé sa raison d’être. Ce qui était auparavant considéré comme une extravagance, voire une tentative supposée de l’absence injustifiée du lieu de travail, paraît désormais comme une alternative évidente. Certains employeurs y ont même trouvé une possibilité de réduire une partie de leurs charges de fonctionnement, notamment liées à l’entretien des bureaux et d’infrastructures coûteuses. Pour les employés, c’est le temps habituellement consacré aux déplacements sur leurs lieux de travail qui a été un gain indéniable.

Alors, est-ce que le télétravail deviendra la méthode suivie majoritairement ?

Je pense qu’il sera au moins une option sérieuse pour certaines activités qui peuvent l’être sans impacter négativement les résultats. En même temps, il y en a qui nécessiteront toujours la présence physique sur le lieu de travail.

En conclusion, je pense que nous nous dirigeons plutôt vers le système durable hybride, modelé d’une manière raisonnable et bien étudié sur le plan financier et organisationnel, ce qui demandera des entreprises une rigueur dans la préparation technique, en plus des efforts dans l’explication et l’introduction des changements, et ensuite toute une politique de cohésion des équipes pour préserver l’identité culturelle de l’entreprise et son rôle communautaire.

Malgorzata Saadani coach ICC

#teletravail #homeoffice #coronavirus #changement #flashcoaching #instagram #confinement #carrière #international #developpement #statistique #stratégie #créativité #succès #business #bienetre #malgorzatasaadani #gestion #temps #masque #respect #courtoisie #souplesse #adaptation #sourire #hybride #organisation #habitude #rythme #image #naturel #simplicité #optimisme #générosité #partage #influence #covid19


Capture-d’écran-de-2020-06-15-11-38-36-1200x675.png

15 juin 2020 Non classé0

Na pytanie o to, czy potrafią logicznie myślec i wyciągać wnioski większość znanych mi osób albo od razu odpowie : « Tak ! », albo nawet oburzy się, że zadajemy im takie pytanie. Bo przecież « To takie oczywiste ! »

W praktyce okazuje się jednak, że ta umiejętność ma charakter życzeniowy, delikatnie rzecz ujmując. Czyli, że teoretycznie proces myślowy jest, analiza faktów też, ale w chwili podejmowania kolejnej decyzji wszystkie wnioski idą w niepamięć i powielamy stare schematy, najczęściej odruchowe, emocjonalne i wiążące się z przekonaniami na temat rzeczywistości, które nie są faktami, tylko ich odbiciem w krzywym zwierciadle naszych wlasnych poglądów.

W pierwszych tygodniach trwania pandemii ograniczenia prawno-administracyjne i samo życie dosadnie pokazały nam, że nie wszystko w co wierzymy przekłada się na fakty, i że nasze przekonania też nie są nienaruszalne. Oczywiście wszyscy tęsknili do normalności i wyczekiwali momentu, kiedy będą mogli wrócić do uporządkowanego życia, do którego byli przyzwyczajeni.

Jednak ta powracająca normalność zyskała przydomek « nowej », czyli jednak nie całkiem takiej samej jak ta, którą pamiętamy sprzed epidemii. Logicznie nasuwąjacy się wniosek jest taki, że covid udzielił nam życiowej lekcji : co jest ważne w życiu, jakie są granice naszej odporności psychicznej, jak bardzo jest dla nas ważna wolność osobista i w imię czego potrafimy ją ograniczyć, w jakim zakresie i na jak długo…

Teraz, kiedy możemy stopniowo wracać do aktywnosci, mówię « Sprawdzam ! » i uważnie obserwuję kto się czego nauczyl. I dochodzę do niejednoznacznych wniosków : ci ktorzy zadali sobie trud pracy nad sobą, odebrali bardzo cenną informację i być może wprowadzili pozytywne zmiany w swojej postawie wobec wielu spraw.

W przeciwległej grupie znajdują się ci wszyscy, którzy z uporem maniaka wracają do swoich zaplanowanych wcześniej projektów, dużych i małych i nie uwzględniając żadnych czynników forsują ich realizację, tak jak gdyby nic się nie wydarzyło i jak gdyby te 3 miesiące po prostu były tylko wyrwanymi kartkami z kalendarza.

Oczywiście dopiero czas pokaże skalę i rodzaj przemian jakie zachodzą i jakie bedą zachodzić w życiu codziennym, zawodowym, a nawet społecznym. Jedno jest pewne : stoimy dziś przed wielką szansą na przemeblowanie życia wg najwyższych standardów, pod warunkiem, że uruchomiliśmy w praktyce umiejętność wyciągania wniosków.

I to od nas samych zależy, czy i jak wprowadzimy zmiany na lepsze…

Malgorzata Saadani, coach ICC

#jeszczebędzienormalnie #nowanormalność #nowaste #wniosek #coronavirus #change #zmiana #original #flashcoaching #instagram #kwarantanna #influence #instant #poland🇵🇱 #polska #covid19 #kariera #rozwój #goals #news #openmind #light #international #development #adaptacja #power #strategia #biznes #business #beauty


mq3.jpg

11 juin 2020 Non classé0

Po intensywnym okresie wielowymiarowych zmian, które dotknęły i wciąż dotykają wszystkich dziedzin życia : osobistej, rodzinnej, zawodowej, towarzyskiej, nadchodzi czas pierwszych podsumowań, introspekcji i podejmowania decyzji wspomagających zbudowanie nowej równowagi. Webinar ma na celu wskazanie różnych obszarów do przemysleń i wglądów, a także ułatwienie procesów refleksji i podejmowania decyzji w nowej normalności.

ZAPISY: https://integrator.naszebielany.pl/index.php/bookero?kategoria_uslug=1549&usluga=12632

#webinar #nowanormalnosc #rownowaga #zjednoczeni #bielanskiintegratorprzedsiebiorczych #bielany #rozwojosobisty #linkedin #covid19 # #zmiana #polska


Image-Podcast-générique-1200x664.jpg

9 juin 2020 Non classé0

Aujourd’hui, nous sommes en pleine période des changements tous azimuts provoqués par la pandémie Covid-19. Mon article sur la gestion du changement dont je vous offre le podcast a été publié en juin 2014 dans l’hebdomadaire La Vie Eco, et il est plus que jamais d’actualité!


Capture-d’écran-de-2020-06-01-08-06-39-1200x675.png

1 juin 2020 Non classé0

Czas kryzysu jest doskonałą okazją do sprawdzenia swojej szlachetności, hojności, bezinteresownej życzliwości i dobrze pojmowanej empatii. Dostrzeganie potrzeb drugiego człowieka i okazywanie mu uwagi i szacunku, a także poświęcenie czasu na wysłuchanie będą wyznacznikiem naszej szlachetności. A jak Ty oceniasz swoją szlachetność, zwłaszcza w kontekście tych ostatnich trudnych trzech miesięcy epidemii i izolacji?

#szlachetnosc #dobroczynnosc #uwaga #bezpieczenstwo #zmiana #polska #koronawirus #covid19 #izolacja #pokolenie #instagram #coachonline
#malgorzatasaadani #biznes #szczescie #flashcoaching #strategia #facebook #rozwoj #samotnosc #szacunek #toksyczny #pesymizm #optymizm #elastycznosc #adaptacja #plan #czas #rownowaga #linkedin #mindfulness


Capture-d’écran-de-2020-05-29-08-26-21-1200x675.png

29 mai 2020 Non classé0
La crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus (Covid-19) a bouleversé notre vie. Une chose est sûre c’est que le monde ne reviendra pas comment. Il est donc important de chercher à s’adapter et surtout à retrouver ses repères dans la nouvelle normalité de l’après-Covid-19. C’est un grand défi qui nous attend ! Malgorzata Saadani, coach international ICC nous en dit plus dans l’intervew exclusive pour Le Matin.
#coronavirus #change #zmiana #original #flashcoaching #instagram #kwarantanna #influence #instant #poland🇵🇱 #polska #covid19 #kariera #rozwój #goals #news #openmind #international #development #adaptacja #power #strategia #sukcesja #biznes #business #lematin

Capture-d’écran-de-2020-05-27-08-46-00-1200x675.png

27 mai 2020 Non classé0

En temps difficiles, il est très intéressant de constater les réactions des gens qui sont parfois différentes des celles auxquelles nous étions habitués en temps “normaux”. La générosité a depuis toujours été un signe distinctif de noblesse de l’âme: de la simple charité jusqu’au partage du savoir et du temps. Alors, quand vous regardez aujourd’hui votre posture et vos actions des trois derniers mois: à combien (de 0 à 10) évaluez-vous votre propre niveau de générosité envers les gens que vous avez rencontrés?

#coronavirus #changement #flashcoaching #instagram #confinement #influence #covid19 #carrière,#international,#developpement,#pleineconscience #stratégie #créativité #succès #business #malgorzatasaadani #générosité #noblesse #partage #respect #adaptation #optimiste #naturel #simplicité #sophistiqué


Copyright Coach On Line 2017.